Prochaine dédicace :
Festival médiéval-fantastique
Échos & Merveilles
du 26 au 28 avril à Toulouse
Vous pouvez facilement aider
et remercier l'auteur de ce site !
Il vous suffit de…

Inclination

Posté le jeudi 4 décembre 2008 à 12 h 59 min dans la catégorie « BD, Croquis, Dédicaces, Humeur, Strips » par Bruno Bellamy.

Strip du 4/12/2008 (début)
Penchée
Strip du 4/12/2008 (fin)
…et n’oubliez pas : viendez tous au Comptoir du Dessin samedi aprème !
Et si vous vous sentez l’âme d’un père / d’une mère Noël, n’hésitez pas : j’aime beaucoup le chocolat (noir !) et les peluches… 😉


18 commentaires pour « Inclination » :

  1. JyBy a dit :

    LOL Bruno, tu progresse: c’est deja un peu plus « violent » comme position… 😈
    JyBy le graveur de verre

  2. Harmoos a dit :

    ouille !

    😳 bonjour madame 😀

  3. Ffred a dit :

    EXCELLENT!!!!
    Essaie voir avec deux ou trois verres de Vodka et les yeux fermés, peut-être que !!!
    Autrement, je te félicite pour toute cette productivité, la colère a du bon :mrgreen:

  4. Ffred a dit :

    Au fait je viens de voir le titre: Inclination, est-ce la contraction entre inclinaison et fascination ❓ Il est vrai , tout n’est qu’une question de point de vue! 😉

  5. Bruno Bellamy a dit :

    Inclination n.f. 1. Action de pencher la tête ou le corps en signe d’acquiescement ou de respect. 2. Disposition, tendance naturelle à qqch ; goût pour. (dixit le Petit Larousse).
    J’aime bien les mots à tiroir, les doubles ou triples sens qui permettent, en partant d’un mot ou d’une expression tous bêtes, d’imaginer des trucs plus ou moins surréalistes.
    Cf. par exemple http://showergate.net/blog/?p=112 et quelques autres dans le même esprit… Parfois, un jeu de mots débile peut être l’amorce de toute une histoire. J’ose à peine imaginer le genre de scénario qu’on pourrait tisser en partant d’un titre comme celui de http://showergate.net/blog/?p=133 et ce, rien qu’en laissant vagabonder son imagination, et sans aucune adjonction de vodka ! 😉

  6. SkinR a dit :

    J’aime bien ce style de petage de plomb et de glissade vers n’importe quoi ….

    Avec un fil rouge trés agréable à l’oeil tout de même :mrgreen:

  7. Olivier a dit :

    Petite question qui me vient. J’ai adoré le Sketchbook Bellamy (je pense que c’est le meilleur de la série des Comix Buro) Va-t-il y avoir un tome 2 avec comme thème « les colères de Bruno ! » vu la violence des dessins je pense qu’il risque d’être interdit au moins de 16 ans :mrgreen:

  8. Bruno Bellamy a dit :

    @Olivier : y’a bien un Sketchbook Bellamy #2 en projet, mais je ne crois pas qu’il aura un thème en particulier. 😉

  9. Ffred a dit :

    L’avantage de ce dessin est qu’il répond aux deux définitions 😆
    De plus, je m’incline devant votre érudition linguistique mon cher Bruno !(post toujours sans faute)
    Quant à la cérémonie du téton, j’adore car ça me donne une idée de ce que serait une Yoko Tsuno un peu plus coquine qu’à l’accoutumée (mais pas sûr que Roger Leloup apprécie!!)

  10. Neko a dit :

    Du courage Bruno tu y arrivera (bien un jour) !
    Allez courage essaye de dessiner des trucs bien violents ! (je me dis que comme ça au moins on verra surtout plein de Bellaminettes courtement vêtue, j’ai dit « vêtue » ? S’il te plait Bruno quand tu lira ce poste, tu pourra rayer la mention inutile, « vêtu » a pas lieu d’être :p )

  11. Ffred a dit :

    Désolé d’envahir les commentaires mais je voulais vous faire partager une sorte d’OVNI du dessin anatomique découverte par hasard et que je trouve excellent: http://www.angelfire.com/art3/kchendemos/
    Je ne sais pas du tout qui a fait ce truc là mais je trouve ça génial.

  12. Bruno Bellamy a dit :

    @Ffred : intéressant, en effet ! La décomposition des volumes complexes du corps humain fait ici beaucoup penser aux méthodes décrites dans ses bouquins (tels que « Dynamic Figure Drawing ») par Burne Hogarth.

  13. Bertrand a dit :

    Donc… récapitulons :
    Bruno, tu as une inclination pour les demoiselles penchées, un penchant pour les filles inclinées, comme les tours peut-être (un pise aller quoi.)
    Ou bien ta feuille, du fait de sa pente, marque une inclinaison vers les situations de travers. Mais de quels travers s’agit-il ? Les bellaminettes ne sont jamais cochonnes, donc il ne s’agit pas de celui du porc. Quoiqu’il en soit, une idée te traverse parce que tu penches ta feuille ce qui révèle un travers qui penche.
    En perspective, c’est une tautologie si le penchant et le travers s’opposent, c’est un angle plat s’ils s’annulent. Il faudrait peut-être se pencher là-dessus.
    j’arrête de m’épancher, je m’incline respectueuesement devant ce dessin, je traverse la salle jusqu’à mon café qui a fini, lui aussi, de s’échauffer. La journée est belle, quoique pluvieuse, j’aime le café, les bellaminettes droites ou penchées aussi.

  14. JP4U a dit :

    Superbe idée. Comme toi Bruno, j’aime bien de temps à autre jouer avec les mots. 😉 Mais comme je ne sais pas dessiner… 😕
    En voici un petit exemple :

    *frères, *sœurs,
    Après l’avoir décrit, je vais tenter de *léter le tableau de la *dition *ne.
    Parmi les * il en est, chers *frères et chères *sœurs, qui semblent *ditionnés pour se distinguer en *caves et d’autres en *vexes.
    Il semble que l’esprit de *pétition *damne certains à être ou à rester tels un * de bas étage : un *cave, si je puis m’exprimer ainsi ; tandis que d’autres ont la *viction que leur *dition est *plètement supérieure et *vergent ainsi vers la *tradiction systématique.
    Je suis *trit à l’idée de vous *ter que *sciemment ils *servent une très haute estime d’eux et de certains de leurs *disciples, mais ces tristes *pères, s’ils se *fient à certains d’entres-eux *damnent sans appel tout ce qui *duit à la *cavité.
    Il faut pourtant en *venir, l’in*vénient d’une prétendue *science supérieure dé*ditionne tout esprit de *nivence, et si elle *tinue, finit par une dé*fiture : Le *(omni)scient reste seul et tout *. Il en est *vexé.
    En *clusion : pour être *crêt : mieux vaut se *plaire dans la *sanguinité ou la *plaisance que de trop vouloir s’élever, tel le *dor. Lui, au moins il est in*scient et dé*plexé.

    *fraternellement.
    JP4U *plètement *

  15. bricofoy a dit :

    boaf pourtant dans showergate il y a des méchants presque convaincants…

  16. bertrand a dit :

    C’est curieux ce thème de la méchanceté ou non des créatures. Quand je te lis, Bruno, je n’attends pas de méchantes créatures, ou plutôt, tout est relatif : dans cet univers où tu nous entraînes, on distingue aisément les gentils et les méchants quelle que soit leur forme.
    Elles sont cohérentes avec ce qui les entoure.
    Après… à toi de voir où tu estimes avoir à avancer et quels univers t’appellent.

  17. Ffred a dit :

    @ Bertrand: mais si nous partons du principe que Bruno est un homme droit, c’est un homme qui s’érige.
    Mais si il s’érige devant ses bellaminettes, on retombe dans le fait qu’il a un bien un penchant pour les jolies demoiselles (inclinées uo non).Aahhh!! on en sortira jamais, je crois que j’aurais besoin de parler à ton chat 😉

  18. Bruno Bellamy a dit :

    @Bricofoy : ahah ! J’aime beaucoup le « presque »… 😀

    @tous : bon, désolé, j’étais un peu super-occupé, je n’ai guère réagi aux commentaires… Résultat du boulot visible dans le nouveau post (plus plein d’autres trucs que je montrerai en temps utile…).

Laisser un commentaire :